L’arbre à problème

L’arbre à problème est un outil d’intervention en animation qui permet de présenter l’ensemble des causes d’un problème, ainsi que ses conséquences directes et indirectes.
Il permet ensuite d’élaborer des stratégies en vue de la résolution dudit problème.
L’arbre à problème est subdivisé en trois parties : (1) La formulation problème (2) l’identification des causes du problème (3) les conséquences.
Il s’agira dans un premier temps de partir d’un problème jugé pertinent et d’en trouver les origines et les répercussions.
Il faut tenir compte des relations de type cause-à-effet entre les différents éléments du schéma.

Dans un contexte de développement local, il est utile pour les communautés rurales ou urbaines où après avoir identifié les facteurs qui y freinent le développement, l’on pourra trouver leurs origines afin de mieux les endiguer ou les éradiquer.

Le schéma suivant et un exemple qui représente une situation concernant des populations sous éduquées dans une localité.

L’arbre à problème permet donc de définir la stratégie adéquate pour la résolution du problème par un projet.

Une fois élaboré, on peut construire une arbres de la manière suivante :

– On remplace le problème par l’objectif.

– On remplace les causes par les activités.

– On remplace les conséquences par les résultats attendus du projet.

Rédigé par : Léandre Kouotou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *